Vous avez dit Tenségrité ?

by thelmaetfleur
Vous avez dit Tenségrité ?

Avez-vous déjà entendu parlé de la Tenségrité ?

Ce terme, inventé par l’architecte Buckminster Fuller en 1955, est la contraction de deux mots « Tensile et « Integrity ».Ce concept est actuellement, largement repris dans le domaine de la physiologie notamment en ce qui concerne les manipulations vertébrales.

Pour plus de détails, je vous renvoie à l’excellente présentation du Dr J.F. Salmochi :

 “il s’agit de la propriété des structures squelettiques mettant en jeu des éléments continus en tension et des éléments discontinus en compression de telle manière que chaque élément fonctionne avec le maximum d’efficacité et d’autonomie”.
Ces caractéristiques sont aussi les qualités requises par les organismes vivants pour leur survie et leur adaptation, c’est certainement la raison pour laquelle la Tenségrité est omniprésente dans la nature.

Et pour ce qui est des thérapies manuelles, c’est également par le biais de la « Tenségrité » naturelle de notre corps que l’ostéopathe ou le Fasciathérapeute, interviendront pour soulager nos douleurs grâce au jeu de ces contraintes mutuelles.
Nous découvrons aujourd’hui le concept, pourtant, depuis des millénaires, les hommes font l’expérience de la Tenségrité au travers de techniques corporelles comme le Yoga.
Le yoga ne nous invite pas simplement à exécuter des postures, mais à développer une conscience de plus en plus fine et subtile de notre corps et des phénomènes qui s’y jouent afin d’harmoniser le corps et l’esprit.

Le travail postural s’effectue en chaînes fermées. C’est à partir des points d’appui et par l’intermédiaire du souffle et de la conscience, que les forces de tension et  de compression qui se trouvent dans un cycle vectoriel fermé vont s’harmoniser. Cela ne vous rappelle pas quelque chose?

Le développement de la perception des phénomènes internes conduit à un état que l’on nomme en Yoga ” Pratyahara, c’est traditionnellement une étape nécessaire au déploiement de la pleine conscience.

Peut-être un bon moyen de ne pas perdre le Nord ?

À bientôt.