Les effets délétères du sucre

by thelmaetfleur
Les effets délétères du sucre

On était informés de longue date des effets délétères du sucre sur notre santé, notamment en ce qui concerne les problèmes de diabète ou d’obésité. Mais ce qui est plus récent et qu’on ignorait, c’est qu’une consommation abusive de sucre crée également une inflammation des tissus qui favorise le développement d’autres pathologies comme le cancerAu cours des succes sont classés dans deux catégories, les succes rapides sont l’assimilation immédiate et les sucres lents dont l’absorption se fait par un processus de dégradation plus longtemps. Actuellement on se réfère plutôt à l’index glycémique qui indique la quantité d’insuline secrétée par le pancréas pour permettre au glucose d’être absorbé par les cellules. La sécrétion d’insuline s’accompagne de la libération d’IGF ( insulin like growth factor I) qui est une hormone stimulant la croissance des tissus. Autrement dit les sucres nourrissent les cellules et activent leur croissance. Plus notre nourriture comporte d’aliments ayant un fort index glycémique, plus nous activons ce processus d’inflammation et plus nous favorisons le développement des cellules cancéreuses (voir le livre Anticancer du Dr. David Servan-Schreiber). Mais ce n’est pas tout, une étude a été menée par le Dr. feng Cao (Université de l’Alabama à Birmingham aux USA), sur deux groupes de souris ayant le même régime alimentaire, mais dont le premier groupe était abreuvé avec de l’eau sucrée, le deuxième groupe, lui buvant de l’eau plate. Au bout de 25 semaines, les souris du premier groupe avaient une surcharge pondérale de 17% supérieure au deuxième groupe, mais surtout, leurs performances mentales étaient nettement inférieures. Leurs tests de mémoire et d’apprentissage étaient moins bons et leur cerveau contenait 3 fois plus de protéines bêta- amyloïde, le constituant des plaques séniles qui constituent la maladie d’Alzheimer et 2,5 fois plus d’apolipoprotéine-E qui favorise l’apparition des plaques séniles autour des neurones (article bios infos n°59….

De quoi aiguiser encore notre vigilance en ce qui concerne l’industrie agro alimentaire qui inonde le marché de produits toujours plus attractifs et toujours plus sucrés avec le label bon pour la santé.

Le Docteur David Servan-Schreiber le souligne, notre consommation de sucre a explosé alors que nos gènes se sont développés dans un contexte où nous ne consommions que 2 kg de sucre par an et par personne, nous sommes passés à 5 kg par an en 1830, pour atteindre le chiffre de 35 kg par an en France et 70 kg aux USA à la fin du siècle dernier.
Les chiffres prévisionnels que l’on nous donne concernant le développement du cancer et de la maladie d’Alzheimer sont eux aussi exponentiels.
Et même les personnes qui viennent à des méthodes de soins plus naturelles et plus douces comme la Fasciathérapie n’ont pas toujours pris conscience de l’importance qu’occupe leur alimentation dans leur état de santé, sans doute parce que la nourriture en général et le sucre en particulier, sont souvent un moyen de compenser le stress. En Fascia, le bilan tissulaire est immédiat…..
Alors même si l’idée de surveiller un peu son régime alimentaire semble contraignante, essayez et vous éprouverez, j’en suis sûre tout le bien être que cela peut vous procurer.

À bientôt.

Related Articles